Le Compte Courant Rémunéré est un compte bancaire dont le fonctionnement est identique à celui d’un compte courant classique. Il offre néanmoins la possibilité de bénéficier d’une rémunération sur les sommes qui y sont déposées(1).

Les sommes déposées sur un Compte Courant Rémunéré produisent des intérêts, calculés quotidiennement. Ces intérêts sont ensuite reversés sur le compte chaque semestre.

Pour qui ?

Toute personne physique majeure, résident ou non-résidents mauriciens, peut ouvrir un Compte Courant Rémunéré - avec autorisation du représentant légal au cas où le client est mineur. Le Compte Courant Rémunéré est ouvert pour une durée indéterminée.

Les avantages du Compte courant rémunéré

  • Disponibilité : les dépôts d'un Compte Courant Rémunéré sont accessibles en permanence par l'intermédiaire des moyens de paiement (carte bancaire, virements, prélèvements) ou des retraits d'espèces.
  • Rendement des comptes courants rémunérés : le taux d'intérêt proposé par la Banque des Mascareignes est de 0,90%(2). Le solde créditeur doit dépasser au minimum MUR 7 000.
  • Garantie du capital : votre compte courant rémunéré vous assure un capital garanti et régulièrement rémunéré.
  • RIB : vous disposez d’un Relevé d’Identité Bancaire (RIB) vous permettant ainsi de faire verser vos rentrées d'argent directement sur votre compte et, si vous le souhaitez, faire prélever automatiquement vos factures ou toutes autres prestations courantes.

(1) conditions applicables 

(2)Taux de base Épargne -1% - Conditions applicables

Caractéristiques

Éligibilité

Toute personne physique majeure

Seuil d’ouverture

MUR 1 000

Seuil pour bénéficier des intérêts

MUR 7 000

Plafond

Illimité

Versement des intérêts

Semestriel

Disponibilité

Totale et immédiate

Durée

Illimitée

Comment en   profiter ?

Justificatifs pour y souscrire

  • Pour les résidents mauriciens :

    • Une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité nationale, passeport, etc.)
    • Un justificatif d’adresse, datant de moins de 3 mois, au nom du(des) titulaire(s)
    • Un justificatif de revenus (dernière fiche de paye ou Income Tax Return, une attestation de l’employeur actuel, le dernier avis d’imposition)

    * Cette liste n’est pas exhaustive.